Agent de renseignement

Le Service est sans cesse à la recherche de personnes talentueuses et compétentes. La diversité fait non seulement partie de la culture du Service, elle constitue aussi une stratégie fondamentale de l’organisme. Le Service a pour but de se doter d’un effectif représentatif de la société canadienne. Ses programmes et ses politiques favorisent la diversité et l’intégration.

Important : Ne mentionner votre demande à personne (y compris dans les médias sociaux), sauf à votre conjoint ou aux membres de votre famille proche. Il faut de plus leur rappeler la nécessité d’être discrets.


Référence

17-968-08-006

Date limite

2018-01-24 Demande d'emploi en ligne

Sommaire du poste

L’agent de renseignement (AR) joue un rôle de premier plan en ce qui concerne la sécurité des Canadiens. Il mène des enquêtes, effectue des recherches, analyse de l’information et rédige des rapports clairs et concis sur des questions liées à la sécurité nationale.

Une carrière dans le domaine du renseignement est très variée et est fondée sur la recherche de connaissances. L’AR collabore avec les partenaires au sein du gouvernement afin de déterminer les exigences en matière de renseignement et transmet les renseignements aux ministres de haut niveau au sein du gouvernement.

L’AR idéal est mature et sûr de lui. Il est un excellent analyste et enquêteur et est capable de rapidement évaluer les situations afin de prendre les mesures appropriées. Autrement dit, il doit pouvoir occuper deux fonctions c’est à dire, il doit être capable de faire des recherches et des analyses, ainsi que de travailler en équipe pour établir des contacts et des réseaux dans diverses communautés. La capacité et le désir de travailler dans des situations imprévisibles et des milieux où plane une menace plus ou moins grave sont également essentiels.

La souplesse est une exigence fondamentale, car on demande souvent à l’AR de suivre une formation poussée, de voyager fréquemment au Canada, parfois à court préavis, et de faire des heures de travail irrégulières.

Exigences obligatoires

  • Avoir la citoyenneté canadienne et être admissible à une cote de sécurité Très secrète.
  • Posséder un baccalauréat* d’un établissement d’enseignement agréé reconnu au Canada. * Avant de poser sa candidature, le candidat doit avoir terminé ses études de baccalauréat et, le cas échéant, avoir obtenu l’équivalence.
  • Posséder un permis de conduire canadien valide et permanent** au moment de la présentation de la candidature. ** Un permis de conduire canadien permanent est un permis de catégorie G (Ontario) ou au moins de catégorie 5 (reste du Canada). Les permis de catégories G1, G2, 7 et 6 ainsi que le permis d’apprenti-conducteur ne sont pas acceptés.
  • Se conformer à la politique de tolérance zéro en ce qui a trait à la consommation de drogues illicites à compter du moment où la candidature est présentée. L’usage de drogues illicites constitue un acte criminel.
  • Réinstallation et mobilité : Il est obligatoire de s’installer à Ottawa pour suivre le Programme de formation des agents de renseignement et pour la période de probation subséquente de trois ans. Les agents de renseignement doivent être prêts et aptes à déménager à l’intérieur du Canada à n’importe quel moment tout au long de leur carrière. Ils doivent aussi être disposés à se déplacer afin de satisfaire aux besoins opérationnels et organisationnels du Service.
  • Réussir le Programme de formation des agents de renseignement et continuer d’améliorer ses compétences au cours des formations obligatoires et des occasions de perfectionnement subséquentes afin de passer du statut de chargé d’enquête à celui d’enquêteur.

Candidature

Les candidats doivent fournir une copie de leur curriculum vitæ et démontrer dans leur lettre de présentation qu’ils satisfont aux exigences obligatoires et que leur expérience*** correspond aux compétences demandées.

*** L’expérience peut englober, entre autres, l’expérience professionnelle, les placements d’étudiant, les stages rémunérés ou non rémunérés, l’expérience de vie et les expériences de voyage.

Connaissances

  • Bonne connaissance du mandat du Service, des menaces au sens de la Loi sur le SCRS et des priorités sur le plan de la sécurité du Canada.
  • Bonne connaissance de l’actualité sur la scène nationale et internationale et compréhension du lien avec le mandat du Service.

Compétences

  • Grande habileté à communiquer oralement et par écrit
  • Beaucoup d’entregent et grand esprit d’équipe
  • Grande capacité d’analyse
  • Souplesse et capacité d’adaptation
  • Jugement, valeurs et éthique
  • Confiance en soi

Exigences liées à la sécurité

Les candidats doivent être admissibles à une cote de sécurité Très secrète. Ils seront convoqués à une entrevue de sécurité et devront se soumettre à un test polygraphique et à une enquête sur leurs antécédents, qui comprend des vérifications financières et de crédit. L’usage de drogues illicites constitue un acte criminel. Dans le cadre du processus de sélection, l’usage de drogues est un facteur important dans l’évaluation de votre fiabilité et admissibilité. Il est donc important que les candidats adhèrent à la politique de tolérance zéro en matière de consommation de drogues illicites à compter du moment où ils présentent leur candidature.


Exigences linguistiques

  • Bilingue à nomination non impérative (BBB/BBB)****. **** Les candidats qui ne satisfont pas aux exigences linguistiques peuvent être admissibles à une formation linguistique.
  • La connaissance d’une langue étrangère constitue un atout.

Échelle salariale

Le salaire de départ est de 66 280 $ et atteint 80 659 $ (à l’étude) au cours du programme de perfectionnement professionnel. Les augmentations annuelles reposent sur la réussite de la formation et l’atteinte du degré de rendement requis.


Nous offrons aussi

Des activités sportives et récréatives, un centre de conditionnement physique, les services d’une cafétéria et un parcours d’autobus à proximité.


Lieu de travail

Il est obligatoire de s’installer à Ottawa pour suivre le Programme de formation des agents de renseignement et pour la période de probation subséquente de trois ans.

Les agents de renseignement doivent être prêts et aptes à déménager à l’intérieur du Canada à n’importe quel moment tout au long de leur carrière.


Conditions d'emploi

  • Permis de conduire : L’agent de renseignement doit posséder un permis de conduire canadien valide et permanent tout au long de sa carrière. Un permis de conduire canadien permanent est un permis de catégorie G (Ontario) ou au moins de catégorie 5 (reste du Canada).
  • L’usage de drogues illicites constitue un acte criminel. Dans le cadre du processus de sélection, l’usage de drogues est un facteur important dans l’évaluation de votre fiabilité et admissibilité. Par conséquent, il est important que vous vous conformiez à la politique de tolérance zéro en ce qui a trait à la consommation de drogues illicites à compter du moment où vous présentez votre candidature et à ce que vous soyez prêt à révéler toute utilisation de drogues par le passé.
  • Mobilité : Il est obligatoire de s’installer à Ottawa pour suivre le Programme de formation des agents de renseignement et pour la période de probation subséquente de trois ans. Vous devez être prêts et aptes à déménager au Canada à n’importe quel moment tout au long de votre carrière.
  • Pour obtenir le statut d’employé permanent (nommé pour une période indéterminée), vous devez réussir le Programme de formation des agents de renseignement à Ottawa. Vous suivrez ensuite un programme de perfectionnement professionnel de trois ans à titre de chargé d’enquête et progresserez par la suite vers le rôle d’enquêteur.

Comment postuler

Si vous êtes prêt à entreprendre une carrière d’agent de renseignement et que vous pouvez démontrer que vous satisfaisiez à chacune des exigences, veuillez soumettre votre candidature en cliquant sur postulez. Veuillez indiquer le numéro de référence 17-968-08-006 dans votre lettre de présentation.

Important : Ne mentionnez pas votre demande à personne, sauf à votre conjoint ou à un membre de la famille proche. Il faut de plus leur rappeler la nécessité d’être discrets.


Remarques

Les candidats qui ne sont pas retenus pour un poste d’agent de renseignement au cours du processus de sélection et qui souhaite poser leur candidature de nouveau doivent attendre au moins six mois à compter de la date de l’avis confirmant le rejet de leur candidature.

Le SCRS est un employeur distinct qui n'est pas assujetti à la Loi sur l'emploi dans la fonction publique (LEFP). À ce titre, le SCRS a établi son propre système de classification, de rémunération et a établi un régime de dotation différent. De ce fait, il utilise un processus de dotation et une terminologie différents.

Nous souscrivons aux principes de l'équité en matière d'emploi et nous encourageons la participation de tous les Canadiens. Si votre candidature est retenue et que vous croyez avoir besoin de mesures d'adaptation au cours du processus de sélection, veuillez nous en informer. Les renseignements personnels sont protégés conformément aux dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels. Ils seront conservés dans la banque de données personnelles SR PPU 025.

Nous remercions tous ceux qui poseront leur candidature. Nous communiquerons uniquement avec les candidats retenus.